Catégorie : Classé X

Avoir su** un clown [avwar sy** û klun]

Fig. A. Un suceur de clown. Collec. musée du rire.

[avwar sy** û klun] (loc. humor. FELLA.)
Le bon mot qui déclenchera dans l’auditoire sourire goguenard voire hilarité entraînant irrépressible envie de soulager sa vessie n’est pas chose aisée à délivrer.

Découvrez le Top 10 des petits noms du zizi : les surnoms les plus donnés dans les années surannées, quand Popaul dominait encore le monde.

Breda Street [ˈbreɪdə ˈstriːt]

Fig. A. Mademoiselle Lassény chantant Breda Street.

[ˈbreɪdə ˈstriːt] (n. voir. COQU.)
A priori, avec ses 11,69 mètres de large et ses 210 mètres de long, la rue Breda – du nom de son propriétaire autorisé par ordonnance royale le 21 avril 1830 à faire d’un passage qui lui appartenait une rue publique de Paris – ne peut pas être l’artère la plus fréquentée de la capitale.

Faire la bataille des Jésuites [fèr la bataj dé Zézÿit]

Fig. A. Jésuites dans la bataille.

[fèr la bataj dé Zézÿit] (loc. relig. BRANL.)
elliqueux, les membres de la Compagnie de Jésus ne l’étaient pas dans l’esprit de leur père fondateur, saint Ignace de Loyola, homme qui avait renoncé à la castagne non sans avoir donné de sa personne¹ dans plusieurs batailles face aux troupes françaises et s’était finalement décidé à la paix.

Faire petit salé [fèr peti salé]

Fig. A. Gros cochon.

[fèr peti salé] (loc. charc. SEX.)
Il est convenu en cuisine française que c’est la poitrine de porc (ou la palette ou la jambonneau) qui est utilisée pour réaliser le petit salé. Avec des lentilles en sus on obtiendra un plat à la fois rustique et succulent qui ravira les gourmets tout comme les affamés.

S’en beurrer les noisettes [sâ bëré lé nwazèt]

Fig. A. Homme s’en beurrant les noisettes et son couteau à beurre. Allégorie.

[sâ bëré lé nwazèt] (loc. baratt. LAIT.)
C‘est un instant précis, quand le beurre est mis à chauffer, entre le moment de l’ébullition et le début de sa coloration, où son odeur a tout de la noisette grillée.

Aller aux carreaux brouillés [alé o karo brujé]

Fig. A. Derrière les carreaux brouillés. Scène d’intérieur.

[alé o karo brujé] (loc. verb. VITR.)
Lorsqu’en 1691 Louis Lucas de Nehou met au point le procédé de fabrication du verre par coulage et fournit la galerie des glaces du château de Versailles, il s’attache à livrer à Louis XIV des carreaux bien propres pour que le Roi-Soleil puisse admirer ses jardins.