Ne pas trouver d’eau à la rivière [ne pa truvé do a la rivjèr]

Fig. 1. Nabuchodonosor II allant chercher de l’eau dans l’Euphrate. Notez son seau-couvre-chef. Musée de Babylone.

[ne pa truvé do a la rivjèr] (loc. verb. AQUA.)
H2O qu’il soit solide, gazeux ou liquide et dont on compte 1 360 000 000 kmsur notre bonne planète est l’élément vital par excellence. Même ceux qui sont plutôt portés sur le Perniflard le reconnaissent : sans eau, point de vie. Alors que ce soit pour se désaltérer ou y faire des ronds histoire de passer le temps, il vaut mieux en avoir à portée de main ou, le cas échéant, savoir où la trouver : la vie est une histoire d’eau.

Poudre de perlimpinpin [pudre de pèrlêpêpê]

Fig. A. Processus de fabrication de la poudre de perlimpinpin. Académie apothicaire.

[pudre de pèrlêpêpê] (gr. n. PHARMA.)

Devant m, b, p, le n devient m. Sauf : bonbon, bonbonne, bonbonnière, embonpoint, néanmoins. D’accord c’est loin, ça date du CE2, époque désormais surannée, mais admettez que ça résonne encore comme un comptine. Devant m, b, p, le n devient m. Devant m, b, p, le n devient m.

Mais voilà : on ne vous a pas tout appris.

🎼🎶Tous les morbleus, tous les ventrebleus,
Les sacrebleus et les cornegidouilles,
Ainsi, parbleu, que les jarnibleus
Et les palsambleus,
Tous les cristis, les ventres saint-gris,
Les par ma barbe et les noms d’une pipe,
Ainsi, pardi, que les sapristis
Et les sacristis,
Sans oublier les jarnicotons,
Les scrogneugneus et les bigre’ et les bougre’,
Les saperlott’s, les cré nom de nom,
Les peste, et pouah, diantre, fichtre et foutre,
Tous les Bon Dieu,
Tous les vertudieux,
Tonnerr’ de Brest et saperlipopette,
Ainsi, pardieu, que les jarnidieux
Et les pasquedieux.
Quelle pitié !
Les charretiers
Ont un langage châtié !
Les harengères
Et les mégères
Ne parlent plus à la légère !
Le vieux catéchisme poissard
N’a guèr’ plus cours chez les hussards…
Ils ont vécu, de profundis,
Les joyeux jurons de jadis.🎶🎶

Georges Brassens, La ronde des jurons

Patate chaude [patat Sod]

Fig. A. Christophe Colomb, découvreur de la patate chaude. Musée des Amériques.

[patat Sod] (loc. nom. AMERIC.)
Procrastination et refus de gérer des sujets jugés brûlants n’épargnaient pas les temps surannés, voyez-vous. La flemme et l’aboulie pouvaient toucher tout un chacun et donner lieu ainsi au petit jeu connu sous le nom tuberculeux de patate chaude; comment en aurait-il pu être autrement dans ce pays où tout se termine en banquet ?

Faire le grand Chabanais [fèr le ɡrâ Sabanè]

Fig. A. La chambre nippone, distinguée lors de l’exposition universelle de 1900. Musée Marthe Richard.

[fèr le ɡrâ Sabanè] (loc. verb. BORD.)
Au 12 de la rue Chabanais dans le 2ᵉ, à quelques pas du Palais Royal et à quelques mètres de l’ancien Opéra de la rue de Richelieu, on trouva de 1878 à 1946 l’un des plus luxueux lieux de luxure tarifée, fondé par Alexandrine Jouannet dite Madame Kelly. La trentaine de protégées de celle qui précéda Madame Claude dans la carrière y prodiguait réconfort à tout ce qui comptait en haut lieux, du ministre à l’ambassadeur en passant par le banquier et le prince.

Prisunic [prizynik]

Fig. A. Concept store moderno-vintage trendy. Paris IVe.

Le commerce de centre-ville est l’une de ces particularités bien de chez nous¹ capable de déclencher des discussions enflammées au Balto ou lors d’un débat politique. L’enjeu d’existence ou de disparition des échoppes de proximité déchaîne des passions équivalentes à celles entourant la composition de l’équipe de France de football ou la suprématie du pain au chocolat sur la chocolatine. C’est vous dire.