Catégorie : Faits divers

Dans les années surannées l’apéro c’est sacré et ça se prend au Balto. Dédé, le patron tatoué (un ancien de la marine marchande) qui porte le tablier et la barbe sans vouloir être à la mode, a une bonne dizaine de spécialités à portée de main : les voici dans le classement officiel des apéros surannés.


#1 Absinthe

La Dame verte en a abîmé plus d’un est c’est pour ses propriétés aidant à conter fleurette aux folies qu’elle connut son heure de gloire. Faire des trous dans la tête lui vaudra aussi son interdiction et sa place de numéro 1 au classement des apéros surannés.

Fig. 1. Dame verte.


#2 Dubonnet

Dubo, dubon, Dubonnet c’est un tel sens du rythme de la phrase, c’est une telle audace, une telle stratégie qu’il ne pouvait que terminer sa carrière au firmament des surannés.

Fig. 2. Dubonnet.


#3 Suze

🎶« Hardi les p’tits gars De Flandre en Vaucluse,
y’a d’la Suze ! y’a d’la Suze !
Car une Suze jamais ça n’se r’fuse ! 
»🎶

 

En chanson, Suze est sponsor du Tour de France. Les forçats de la route ont bien besoin de forces et quoi de mieux qu’une petite Suze derrière la cravate avant d’escalader le Tourmalet ?

Fig. 3. Les forçats de la route.


#4 Blanc cass

Avant le désastreux Kir cassis de pizzéria, régnait le blanc cass. Une boisson dans laquelle papy me laissait tremper les lèvres quand je l’accompagnais « chercher le pain et le journal » comme il disait à mamie (en me faisant un clin d’œil), mais ceci est une autre histoire.


#5 Ratafia

Dédé distille lui-même son ratafia. Un savoir-faire unique au goût indéterminé qui transforme un peu son bistrot en speakeasy new-yorkais (le garde champêtre, complice, vient tout de même s’en jeter un de temps en temps).

Fig. 4. Nécessaire à distillation du ratafia.


#6 Malibu

Avant d’être une ville de Californie aux plage en alerte sur lesquelles batifolaient d’affriolantes naïades en maillot de bain rouge, Malibu c’était l’apéritif de début de soirée. Un Malibu ananas, un walkman et Dreams are my reality. Oui, elles étaient sucrées les années surannées.


#7 Picon bière

Le Picon Bière ça fait le bruit d’une mob’, ça porte un Perfecto et ça se la joue pilier de comptoir. Un mélange à la papa qui n’a jamais fini ringard, une amertume qui fait faire la grimace et plisser les yeux mais un truc incontournable. Une boisson de zinc, avec déhanché, coude posé et pied sur le marchepied.

Fig. 5. Picon.


#8 Fine Champagne

La fine Champagne ou fine à l’eau, se concocte à base de cognac et d’eau gazeuse voire même de limonade. Il est de tradition de héler le garçon avec un tonitruant « Pierrot, une fine ! » ou, moins spectaculairement, d’assurer une entrée de qualité au Balto en ordonnant directement « Jeannot tu nous mettras deux fines Champagne » d’une voix grave qui ne laisse aucune place au doute sur votre statut de vieux Con suranné.


#9 Byrrh

Byrrh s’est affiché sur tant de murs de France et de Navarre qu’il est un apéro faisant partie du patrimoine du pays. Largement suffisant pour occuper cette neuvième place.


#10 Perniflard

Boisson apéritive anisée à quarante-cinq degrés d’alcool à la robe jaune or virant laiteux quand l’eau vient la chahuter, le Perniflard est le nom de comptoir du Pernod, accessoirement plus ancienne des marques d’anisés français. Et même pour qui ne fait pas dans l’anis, le Perniflard c’est aussi une carafe à eau qui trône sur la toile cirée. Ce qui l’installe logiquement dans ce classement.

Fig. 6. La carafe à eau pour Perniflard.

Le franc est tombé [le frâ è tôbé]

le franc est tombé

Fig. A. La Joconde comprenant la raison de son sourire.

[le frâ è tôbé] (belgi. COMPRÉH.)
Le 4 mars 1889 l’industriel français Henri Émile Schloesing dépose le brevet n°196/462 qui lui confère les droits sur l’invention du distributeur automatique de liquides, machine merveilleuse qui débute sa carrière en servant des boissons chaudes aux dockers du port de Marseille (puis rapidement du vin et de la bière).

Pendant les années surannées, l’univers domestique regorge de trucs aux fonctions étranges réservés aux adultes que l’imagination enfantine destinerait bien à de plus ludiques tâches. Malheureusement ces trucs sont interdits : pas le droit d’y toucher sous peine de sanction.

 

Voici le Top 10 des trucs surannés interdits aux enfants.


#1 Le cendrier tourniquet

Appuyer dessus à plusieurs reprises pour le faire tourner à toute vitesse est un rêve. Certes il sent la cigarette froide mais l’odeur n’enlève pas le plaisir procuré par ce mouvement rotatif et le son qui l’accompagne. Numéro 1 sans discussion.


#2 La pince à sucre

L’indisponibilité de la pince à sucre est bien entendu un problème pour tout général en chef des Playmobil®, tout bâtisseur en Lego® et évidemment pour tout ingénieur expert du Petit Chimiste. Elle peut en effet s’avérer arme redoutable saisissant les ennemis, griffe bionique de bras articulé de robot métallique, ou plus simplement outil de sécurité pour la manipulation d’un mélange corrosif ne demandant qu’à être renversé pour trouer la moquette.


#3 Le dessous de plat Adnet

Ce double losange extensible solidement campé sur ses pieds-boules en acier est aussi un bras de robot venu de l’espace. Avec lui on peut manipuler la kryptonite sans risque. Le plus gros défi consiste juste à l’emprunter sans se faire attraper.

Fig. 3. Dessous de plat Adnet.


#4 Les jumelles de papa

Il paraît qu’on ne peut pas les prendre parce qu’elles coûtent la peau des fesses. C’est dommage parce qu’elles permettent de voir ce qui s’amène au loin : bateau pirate ennemi, Grand Stratéguerre ou Minos dans leurs Golgoths et Antéraks. Faudra pas s’étonner si on est envahi par l’empire de Véga sans l’avoir vu venir.


#5 Le soufflet de la cheminée

Soi-disant que la dernière fois qu’on a touché au soufflet on a mis de la suie partout dans le salon. Pfffff…


#6 Le panier à salade Combrichon

Prison idéale pour soldats de plomb avec son grillage tressé, le panier à salade est – dans le monde des adultes – uniquement destiné à essorer la salade ! Quel gâchis.


#7 La boîte à pain Rossignol

Ses quarante deux centimètres de fer blanc orange feraient un garage à voitures de grande classe pour peut qu’on veuille bien nous le confier. Mais c’est non; c’est pour conserver le pain frais.

Fig. 7. Un garage à voitures ou une boîte à pain ?


#8 La poubelle de table

Qu’on daigne nous expliquer pourquoi on ne peut pas y toucher alors qu’elle trône au milieu de la table et qu’on doit y mettre les peaux de saucisson. On attend encore…


#9 Le couteau électrique

Sa lame redoutable d’efficacité devrait permettre de découper des flèches pour arc, en sus du rôti dominical. Mais là encore c’est un non ferme et définitif.


#10 Le seau à glaçons en forme d’ananas

Il est tant admiré (vraisemblablement pour son esthétique réaliste et sa fonction secrète de cache à glaçons) qu’il sera chiné bien des années plus tard, quand les poulbots surannés écumeront les brocantes à la recherche des morceaux de leur enfance.

Fig. 10. Quelques seaux à glaçons surannés.

Aller faire téter les puces [alé fèr tété lé pyk]

Fig. A. Femme qui lit au lit.

[alé fèr tété lé pyk] (loc. siphon. DORM.)
C‘est bien souvent la volonté de rendre le langage accessible au commun des mortels qui guide la création d’une expression surannée. Au risque d’une certaine simplification qui heurtera le spécialiste à cheval sur ses principes raisonnés.

Il n’y avait pas que des héros masculins dans les années surannées. Voici le classement officiel des héroïnes surannées qui auront une indéniable influence sur les petites filles et les petits garçons de ces temps désuets.


#1 Emma Peel

Qui à part Emma Peel peut à la fois résoudre des énigmes corsées grâce à son cerveau et sa pratique des arts martiaux tout en conduisant une Lotus Elan moulée dans une combinaison de cuir ? Elle est donc numéro 1.

Fig. 1. Emma Peel.


#2 Samantha Stevens

Samantha réussit le double tour de force de mener son monde par le bout du nez et de faire de l’appendice (remuant) une zone de désir. Une sorcière tant aimée qu’elle est sur le podium des héroïnes surannées.

Fig. 2. Ma sorcière bien-aimée.


#3 Candy

Héroïne hugolienne qui rêve et imagine tous les soirs en s’endormant que le petit prince des collines vient lui parler doucement, Candy a des boucles d’or et des robes qui tournent. Câline et coquine, toujours jolie nous dit la chanson de son générique alors comment voulez-vous qu’on en sorte indemne ?

Fig. 3. Candy.


#4 Corinne

Il en a bavé Jeannot avec cette Corinne à queue de cheval qui maniait le lance-pierres aussi bien que lui. Mais il était amoureux d’elle (et nous aussi)… Tout ça vaut bien une quatrième place dans ce classement officiel.

Fig. 4. Corinne.


#5 Fantômette

Françoise Dupont brillante élève le jour, Fantômette la nuit. Jeune fille à double vie et justaucorps en soie, poignard florentin (sic) et agrafe en or en forme de F pour tenir sa cape, Fantômette dézingue un méchant par épisode de la Bibliothèque rose. Comme quoi on peut travailler à l’école et être héroïque.


#6 Zora la rousse

Chef de bande dégourdie, Zora la rousse des Balkans filmée en couleurs ternes montre qu’il y a une vie au delà du rideau de fer. Sa fougue et son courage font d’elle une référence en seulement treize épisodes.


#7 Chris Evert

18 titres du Grand Chelem et un sourire Ultra Brite® qui reflète encore lui offrent cette place bien méritée.


#8 Wonder woman

L’évident caractère racoleur de sa tenue de service interdit l’accès aux plus hautes marches du podium à Wonder woman (au quel cas on accuserait le jury d’être sous influence, ce qui ne saurait être).

Fig. 8. Wonder woman.


#9 Vénusia

À bord du Vénusiak, Vénusia va plus d’une fois sauver la mise à Actarus et son Goldorak. On peut être une héroïne discrète et neuvième du classement.


#10 Daisy Duke

Personne n’a jamais regardé « Shérif fais-moi peur » pour ses deux ringards de cousins Luke et Bo et leur Dodge Charger tunée comme une Ford Escort de parking du dimanche, son bootlegger d’oncle sans relief Jesse Duke ou cet abruti de shérif qu’est Rosco P. Coltrane. Daisy Duke est ici classée car elle se sortait sans dégâts de ce bourbier beaufisant en mini-short en jean et talons aiguilles. Une performance inégalée à ce jour.

Fig. 10. Daisy Duke.

De bande dessinée, de dessin animé, de série télévisée ou de quelque champ d’honneur qui soit, le héros des années surannées va peser sur le comportement et le destin de celui qui n’est alors qu’un enfant l’admirant sur les posters de sa chambre. En voici le classement officiel.


#1 Goldorak

Le prince de l’espace qui venait sauver notre planète à grands coups de Fulguropoing et d’Astérohache dans les dents. Servi par une chanson qui résonne encore il se hisse sans peine au firmament des héros surannés. [En savoir plus]


#2 Casimir

Que celui qui n’a jamais tenté la recette du Gloubiboulga lève le doigt. Pour cet apport unique à la gastronomie du pays, Casimir mérite cette deuxième place.


#3 Docteur Justice

La gueule d’Alain Delon, le mawashi-geri de Bruce Lee, la patience du Dalaï-Lama, le cerveau du professeur Cabrol, la décontraction de Steve McQueen, le désintéressement de l’abbé Pierre… Le roi de la négociation et de l’argument qui fait mouche. [En savoir plus]


#4 Pif

Admettons-le ici, Pif est un héros surtout grâce au gadget qu’il livre avec ses aventures chaque semaine. Et c’est déjà beaucoup. [En savoir plus]


#5 Dominique Rocheteau

L’ange vert, symbole de l’épopée footballistique de Saint-Étienne dans les années surannées puis avant-centre du PSG. Un mec avec une conscience politique en sus.


#6 Josh Randall

Le cow-boy le plus cool jamais vu sur les écrans. Un geste d’arrachage de l’affiche wanted dès le générique qui force le respect. Steeve McQueen en inspirera plus d’un.


#7 Maître Capelo

L’orthographe et la conjugaison faites homme. Les Vieux Cons Surannés lui doivent leur goût pour la syntaxe et la connaissance du terme nourrain qui permet toujours de briller en société. [En savoir plus]


#8 Raymond Poulidor

Le vas-y Poupou d’encouragement crié devant la télé ou au bord de la route en regardant n’importe quel cycliste transpirer le pose là, évidemment.


#9 Rintintin

Qui n’a pas rêvé d’un compagnon à quatre pattes aussi malin que Rintintin ? Le clebs savait tout faire.


#10 Rahan

Le fils des âges farouches, un peu moralisateur avec ses diatribes sur ceux qui marchent debout possédait un coutelas qui rattrapait largement son côté maître d’école (qui l’empêche d’être plus haut dans le classement).

 

Avoir les cannes en Louis XV [avwar lé kan â lwi kêz]

Fig. A. Fauteuil Louis XV.

[avwar lé kan â lwi kêz] (loc. roy. TARABISC.)
Louis XV a produit deux expressions majeures pour la langue française, l’une perdurant toujours – la fameuse « après moi le déluge » que certains attribuent parfois à la Pompadour – et la surannée avoir les cannes en Louis XV qui se créera à son corps défendant après son règne.

Y avoir du pied dans la chaussette [i avwar dy pjé dâ la Sosèt]

Fig. A. Homme satisfait d’avoir trouvé un truc.

[i avwar dy pjé dâ la Sosèt] (loc. satisf. EXCLAM.)
Depuis la première découverte – que celle-ci fut une baie bien mûre goûtue à souhait, une étincelle issue du frottement de deux silex ou la roue – l’Homme a voulu partager la satisfaction ainsi générée, à l’aide de nombreuses formes exclamatives.

Être bon à vendre vache foireuse [ètre bôn- a vâdre vaS fwaröz]

Fig. A. Vente de vaches foireuses.

[ètre bôn- a vâdre vaS fwaröz] (loc. foir. SÉR.)
Temps fort de la vie commerciale de tout canton depuis 1219 et sa première à Beaucroissant (Isère), la foire aux bestiaux n’est pas un sujet de rigolade contrairement à l’image qu’en possède le moderne qui n’aime rien plus qu’y déambuler pour y tâter le cul des vaches et glaner quelques précieuses voix pour les futures élections (si l’ambition de représenter le peuple le porte, évidemment).