En cachette de Poincaré [â kaSèt de pwêkaré]

Fig. A. Templier à Guernsey tentant d’éviter l’impôt. Musée de Bercy.

[â kaSèt de pwêkaré] (loc. nom. IMPÔ.)
Deux illustres personnages de l’époque surannée se disputent à leur corps défendant la paternité de l’expression qui va nous occuper grandement dans quelques paragraphes. Aussi cette définition va-t-elle demander un peu de précision sur le pédigré des bonshommes car selon qu’elle implique l’un ou l’autre son sens pourrait changer.

Pour bien envisager en cachette de Poincaré il nous faut en effet décider qui de Raymond ou d’Henri est celui concerné.

Si c’est Henri, la mathématicien, le physicien, le philosophe, celui qui élabora les premières hypothèses sur la relativité restreinte et de la théorie des systèmes dynamiques, en cachette de Poincaré pourrait signifier sans assise scientifique, à la va-comme-j’te-pousse, à la hussarde, le tout s’appliquant à un raisonnement ou une démonstration.

Si c’est Raymond, l’homme politique, le président de la République française du au

🎼🎶Si tu n’veux pas payer d’impôts
Cache ton piano, cache ton banjo
Cache ta trompette🎶
Ton tambour avec tes baguettes
Tes castagnettes et tes grelots
Si tu ne n’veux pas payer d’impôts
🎶Cache ton phono, cache tes rouleaux
Cache tes claquettes
Ton trombone et ta clarinette
Si tu n’veux pas payer d’impôts
🎶Cache ton piano !

…si c’est Raymond, donc, en cachette de Poincaré aurait à voir avec la dissimulation, à toute fin d’échapper à l’impôt. Ce qui n’est bien entendu pas du tout le même refrain. Le témoignage chansonnier nous aiguille cependant sur la piste contributive, au profit de la postérité de Raymond plutôt que celle de son cousin germain.

Même si vous possédez une fortune personnelle qui vous entraîne vers les tranches les plus indigestes de l’imposition et pourrait vous faire préférer les pâturages alpestres (côté suisse) ou l’air iodé et les palmiers des îles Cayman, des Bermudes ou de Saint Kitts et Nevis, il est fort à parier que vos nombreux conseils en optimisation fiscale ne vous aient pas susurré d’agir en cachette de Poincaré. Non que ces diablotins ne sachent comment y faire mais plus probablement parce que leur grand savoir s’attache plus aux chiffres qu’aux lettres, à chacun sa partie.

En cachette de Poincaré ne se prononce vraisemblablement qu’à voix basse, dans le secret feutré des officines à portes capitonnées les plus anciennes, de celles qui commencèrent par abriter le trésor des Templiers, riche ordre chevalier médiéval qui préféra optimiser en terminant sur le bûcher plutôt que payer l’impôt à Philippe le Bel : on était un peu excessif au XIVᵉ siècle.

Ne tentez pas, l’œil complice, de glisser un subtil en cachette de Poincaré à votre conseiller fiscaliste, il n’y a pas plus tristement moderne que ce genre de pisse-vinaigre, et n’essayez pas plus de magnifier la chose avec un coup de glose quand c’est le préposé du centre des finances publiques qui vous demandera de mieux vous expliquer, il n’est pas plus féru de surannéité que son adversaire en choses de l’impôt.

Le passage de président de la République à celui de boulevard, d’avenue voire de simple rue pour ce brave Raymond, et la grande confusion nominale qui régna longtemps et règne d’ailleurs encore avec son l’œuvre de son cousin Henri, hâtèrent la disparition d’en cachette de Poincaré. Raymond atteignit donc la modernité grâce à cette célébrité viaire bien inférieure à celle d’un Maréchal d’Empire, Henri quant à lui finit le plus souvent en lycée de bonne renommée.

Une façon peut-être de ne pas passer pour surannés.

  2 comments for “En cachette de Poincaré [â kaSèt de pwêkaré]

Laisser un commentaire