Catégorie : Arts

Être dans un état proche de l’Ohio [ètre dâ ên‿ éta pròS de lòajo]

dans un état proche de l’Ohio

Fig. A. Dans l’Indiana, proche de l’Ohio.

[ètre dâ ên‿ éta pròS de lòajo] (néol. Gainsb. 45T)

SI LE PROGRAMME d’histoire-géo de CM2, la lecture du Dernier des Mohicans, les films de cowboys et d’indiens, la coupe iroquoise des punks de St-Mich’, ne sont pas pour rien dans la formidable popularité de l’État du midwest américain auprès des petits Français, ce n’est pas pour autant à eux que la langue doit l’émergence d’être dans un état proche de l’Ohio.

Affûter du monaco [afyté dy mònako]

Affûter du monaco

Fig. A. Honoré V, prince de Monaco, graveur des monacos.

[afyté dy mònako] (loc. monét. FLOUZ.)
Passée l’époque de l’économie du troc au langage rustique et fruste (sans quoi il aurait été facile d’argumenter qu’un pot en terre cuite ne valait pas une peau d’auroch), vint celle de la monnaie sonnante et trébuchante.

Décoller la cafetière [dékòlé la kaftjèr]

Fig. A. Nature morte à la cafetière.

[dékòlé la kaftjèr] (loc. capit. CAFÉ.)

« Encore un instant je vous prie, Monsieur le bourreau » laissera en explicit une comtesse du Barry pas tout à fait prête à perdre la tête à cette époque où l’abbaye de Monte-à-Regret décolle la cafetière pour un oui pour un non.

Se calmer et boire frais à Saint-Tropez [se kalmé é bwar frè a sêtròpé]

Fig. A. L’Échanson – Allégorie de la Tempérance. Theodore Rombouts vers 1625-1632.

[se kalmé é bwar frè a sêtròpé] (loc. ciné. PROVEN.)
La critique de mœurs et l’observation acérée des travers de leur époque par les concepteurs spontanés de la langue surannée a souvent fait éclore de savoureuse expressions au succès certain avant de chuter dans l’abîme oublieux.

Elvis has left the building [ˈɛlvɪs ˈhæz ˈlɛft ðə /buildi/]

Fig. A. Before Elvis has left the building.

[ˈɛlvɪs ˈhæz ˈlɛft ðə /buildi/] (loc. angl. ROCK.)
Bien que la langue française soit la plus noble représentante du genre suranné (les latine et grecque s’avérant hors concours), il faut savoir reconnaître à l’anglaise états-unienne une production de qualité à défaut de quantité.

Le disque est rayé [le disk è réjé]

Fig. A. Disques en train d’être rayés.

[le disk è réjé] (exp. mémo. TOP50)
Longtemps avant que les travaux d’Alois Alzheimer ne fassent passer son nom à la postérité en le donnant à la perte de capacités des anciens¹, le radotage de grand-maman qui perdait un peu la boule en ressassant à l’envi ses aventures du bon vieux temps faisait facilement l’objet d’une remarque discographique : le disque est rayé.

Prendre une bénédiction de parade [prâdr yn bénédiksjô de parad]

Fig. A. La grande parade du cirque.

[prâdr yn bénédiksjô de parad] (loc. corp. CIRQ.)
L‘échantillon burlesque des clowns, la démonstration de force des acrobates, l’avant-goût de la férocité des fauves de la ménagerie, l’entre-aperçu de cette attraction unique au monde venue spécialement des Amériques, sont offerts aux habitants ébahis par les saltimbanques lors de leur parade pré-spectacle.

Décrocher ses cymbales [dékròSé sé sêbal]

Fig. A. Notaires à l’enterrement de l’un de leurs collègues.

[dékròSé sé sêbal] (loc. notar. DZING.)
Il faut croire que le notaire est un être différent du commun des mortels puisque précisément, il s’agit pour lui de ne pas mourir comme les autres.