Tablettes de magnanimité [tablɛt də maɲanimite]

Tablettes de magnanimité

Fig. A. Vieillard fertilisant. Allégorie.

[tablɛt də maɲanimite] (n. com. BAND.)
Ithyphalles antiques portés bien haut en tête des processions dionysiaques ou de la moindre bacchanale en témoignent : ici bas, Popaul est bien le maître de céans. Et son fier dressage permanent est une condition de la bonne marche du monde.

Ainsi va la condition masculine dans les temps surannés, contraignant déjà tout homme à assurer une certaine rectitude grâce à la production de tablettes de magnanimité, de peur que la nature ne suffise pas.

Sans le pouvoir de cette pharmacopée vertueuse propre à satisfaire les ardeurs il n’est en effet point de salut. Même le viril le plus vigoureux se fatigue à la tâche, car la droiture use.

De la pulpe de pistache, de la racine de satyrion confite, de la conserve de fleur de romarin, de la confection d’alkermès préparée avec l’ambre et le musc, des troncs et des foies de vipères, des perles préparées, de la semence de roquette, des reins de scinques marins, du petit cardamome et de la racine de galanga, des girofles, de la cannelle, du macis et de l’ambre gris, du musc oriental, du sucre diffus dans l’eau de fleur d’orange et cuit en consistance, voilà ce qu’il faut pour préparer les tablettes de magnanimité.

Avec la poudre de ces tablettes mélangée à du mucilage de gomme adragante faite en eau de nénuphar, le résultat sera spectaculaire. Le poète nous l’a chanté, traduisant en ses rimes bien à lui l’effet que ça lui fait quand il pense à Fernande, à Félicie aussi et Léonore encore¹. Croyiez-vous que sans tablettes de magnanimité il bandât encore ?

Résultat d’une formule pour le moins créative (cf. ci-dessus), les tablettes de magnanimité sont destinées, selon nos plus doctes confrères faisant référence, « aux vieillards qui ont de jeunes femmes, pour aider à la génération »².

Bien entendu, cette facilité à se procurer de quoi se raidir aisément (sous réserve de trouver de la racine de satyrion confite) ne pouvait convenir à l’industrie apothicaire moderne soucieuse de compter dans les parts de son marché celles liées à l’intumescence ou ses insuffisances.

Unissant leurs efforts, les producteurs de citrate de sildénafil (découvert en 1996) firent basculer en surannéité les tablettes de magnanimité, les remplaçant au passage par leur création, une vivifiante petite pilule bleue faisant elle aussi penser à Fernande.

La poésie y a perdu.

¹Fernande, Georges Brassens, 1972.
²In Dictionnaire universel françois et latin, vulgairement appelé dictionnaire de Trévoux, contenant la signification & la définition des mots de l’une & de l’autre Langue, avec leurs différents usages, les termes propres de chaque État & de chaque Profession, la Description de toutes les choses naturelles & artificielles, leurs figures, leurs espèces, leurs propriétés, l’Explication de tout ce que renferment les Sciences et les Arts, soit Libéraux, soit Mécaniques, &c.

Laisser un commentaire