Catégorie : Sports

Le match suranné vs. moderne

Fig. A. Le match suranné vs. moderne.

Tant de mots opposent le moderne au suranné qu’ils en viennent parfois aux mains. Voici le grand match suranné vs. moderne dont, chère lectrice, cher lecteur, vous serez l’arbitre. C’est la bagaaaaaarre !

Ne pas y avoir photo [ne pa i avwar fòto]

Ne pas y avoir photo

Fig. A. Arrivée de l’épreuve du 100m, Stockholm 1912.

[ne pa i avwar fòto] (loc. sport. PHOT.)
C‘est à quelques milliers de kilomètres de la France qu’est née l’expression ne pas y avoir photo. À Stockholm très précisément, entre le 29 juin et le 22 juillet 1912, dans le cadre des cinquièmes Jeux Olympiques de l’ère moderne.

Avoir une belle tête de vainqueur [avwar yn bèl tèt de vêkër]

L'important c'est de participer et d'avoir une belle tête de vainqueur.

avoir une belle tête de vainqueur

Fig. A. Belle tête de vainqueur.

[avwar yn bèl tèt de vêkër] (loc. sport. JO.)
SYN. Avoir une tête de nœud.
Depuis 776 av. J.C., date de création des Jeux Olympiques, on sait que seul le vainqueur est beau et que l’essentiel n’est pas de participer mais de gagner.

Depuis la Grèce antique et ses concours sportifs pentétériques, ce vainqueur à la plastique magnifiée par une couronne de branches d’oliviers sacrés gagnera le cœur des hommes et des femmes et pourra ainsi se repaître de ses exploits sur la piste.

La cage à écureuil [la kaZ a ékyrëj]

 

Cage à écureuil

Fig. A. Raccord de cage à écureuil non conforme au décret n°94-699 du 10 août 1994.

[la kaZ a ékyrëj] (n. comp. JARD.)
Bien entendu il y eut des plaies, évidemment il y eut des bosses. Des incisives brisées aussi et quelques radius ou cubitus à plâtrer pour bien les ressouder¹.

Au PPPDC [o pépépédésé]

au Plus Petit Poil De Cul

Fig. A. Bleu Gordini (France 418) et bandes blanches.

[o pépépédésé] (sigl. MÉCA.)
Amédée Gordini aimait la précision. À force de ténacité et de doigté, améliorant les Simca dans son atelier du boulevard Victor (Paris, XVᵉ arrondissement), le Sorcier des mécanos allait léguer un nom à l’industrie automobile, une couleur (le bleu qui porte son nom, à l’instar de celui de Klein ou de Guimet) et une expression siglée de cinq majuscules : au PPPDC.

Être fort au bilboquet [ètre fòr o bilbòkè]

Fig. A. Jeune mignon s’entraînant au bilboquet.

[ètre fòr o bilbòkè] (loc. verb. POUV.)
Nul besoin d’exercer un grand art avec grand talent pour être appelé à de hautes charges.

Il n’a pas fallu attendre l’ultra moderne vide de la télé dite de réalité pour s’en rendre compte. La langue surannée avait depuis belle lurette les mots pour la situation.