Être raide comme un passe-lacet [ètre rèd kòm ê paslasè]

Être raide comme un passe-lacet

Fig. A. Raide et aveugle est la justice des hommes.

[ètre rèd kòm ê paslasè] (loc. verb. MARÉCHAUSS.)
Raide est la justice (en plus d’être aveugle), raides sont les divers auxiliaires qui la servent, raides sont les forces de coercition et de l’ordre qui nous gardent la paix et défèrent devant elle les malfrats égarés. Cette martiale rigidité nous allons ici la célébrer car elle est à l’origine d’une bien belle expression; étudions.

Être raide comme un passe-lacet arrive avec un fourgon de la maréchaussée chargé de quelque voleur de poule ou bandit de grands chemins. Car au siècle précédant le précédent, qui est pour beaucoup encore l’actuel, bref au XIXᵉ, le brigand capturé va rencontrer son juge en estafette, escorté par deux hirondelles de potence ou deux cierges.

Ces sobriquets que l’on donne aux gendarmes et aux gardiens de la paix sont synonymes du passe-lacet qui nous intéresse en ces lignes. Comme sa décomposition l’indique, le raide passe-lacet passe un lacet autour des poignets du margoulin afin qu’il ne puisse rien faire de ses mains qu’il a agiles s’il est un monte-en-l’air et fortes s’il est une canaille. Être raide comme un passe-lacet c’est donc rectifier l’attitude, petit doigt sur la couture du pantalon, droit dans ses bottes, à la façon d’un digne représentant de l’ordre menant à son destin un scélérat. Un maintien amidonné comme on l’aime dans les troupes de la grande muette. Garde-à-vous !

Serait-ce que la solde ou le traitement de ces garants du respect de la loi et des divers règlements est trop vite dépensé, mais être raide comme un passe-lacet est aussi signifiant de la plus grande déchéance financière. Celui qui n’a plus un kopeck en poche est raide comme un passe-lacet, et vous avez bien dû l’entendre écourté en être raide, tout simplement. Ne me faites pas dire que le pandore n’a plus un rond parce qu’il dépense sa paye dans les bistrots comme le veut une légende que je ne colporterai pas (cf. 22 voilà les flics), c’est une encyclopédie sérieuse ici.

Notons en conclusion que les deux expressions ont toutes les chances de se rejoindre, car si en étant raide comme un passe-lacet vous dépensez cet argent que vous ne possédez pas vous risquez de finir conduit par un pousse-cul raide comme un passe-lacet.

La mode moderne du pantalon baggy (mais si, celui qui ne laisse aucune place à l’imagination quant à la couleur du caleçon !) a ruiné la carrière du passe-lacet, moquant sa rectitude bien peu contemporaine. Il faut désormais se tenir à la cool et laisser le nouveau millénaire se dégingander en nous montrant sa raie. Être raide comme un passe-lacet est passé.

Laisser un commentaire