Sabre au clair [sabʁ o klɛʁ]

Sabre au clair

Fig. A. Charge sabre au clair.

[sabʁ o klɛʁ] (arm. MILI.)
L‘art militaire est une mine pour le mot suranné. Bien entendu, sabre au clair est de cette veine.

Nul besoin d’être un expert en art de la bataille, un Sun Tzu ou un Clausewitz en chambre, pour apprécier l’arrogante folie nécessaire pour sortir sabre au clair. L’issue a toutes chances d’être fatale. Alors l’attitude s’est perdue avec l’expression.

Le manœuvrier de bas étage règne désormais en maître, le cynique a finalement raison, le magouilleur l’emporte même à l’emporte-pièce. L’idée se cache et la conviction est honteuse; à l’exception du con qui, comme le soulignait le génial maître Audiard, ose tout, le quidam ne sait plus, voudrait p’têt mais n’ose point, ne sait pas s’il le faut, se tâte pour y aller, pèse le pour et le contre, va réfléchir un peu… Des fois ça m’énerve.

Laisser un commentaire