Le mot magique [lə mo maʒik]

Fig. A. L’un des nombreux mots magiques.

[lə mo maʒik] (gr. nom. LITT.)
Le mot magique ! Que ne l’ai-je entendu demandé par ma mère ce petit mot magique. Il avait le pouvoir merveilleux de m’ouvrir toutes les boîtes à bonbons et il savait aussi m’accorder les grâces qu’un sourire ne pouvait déclencher à lui seul, malin que j’étais. Le mot magique. Le mot magique. Psalmodiée tel un mantra, son exigence rendait possible des actes volontaires de la part de ceux auxquels il s’adressait; quel puissance il avait ce mot magique, ce simple s’il-vous-plaît.

Est-ce aussi parce qu’il est suranné qu’il est susurré si gentiment par ce Petit Prince venu d’ailleurs, si charmant et pressant ? Pour lui aussi, le mot magique est la clef d’entrée dans le monde des grandes personnes, si fascinant mais finalement si compliqué, sans dessus-dessous.

– S’il vous plaît… dessine-moi un mouton !

Hein !

Dessine-moi un mouton…

Je dis au petit bonhomme que je ne savais pas dessiner. Il me répondit :

– Ça ne fait rien. Dessine-moi un mouton.

Alors j’ai dessiné.

Laisser un commentaire