Faire petite chapelle [fèr petit Sapèl]

[fèr petit Sapèl] (loc. AME.)
L‘expression désuète du jour fera s’évanouir les bigots, du culte, du culte, du culte, étant leur principal credo. Je leur conseille de ne pas s’aventurer plus loin aujourd’hui car le titre ci-dessus est trompeur. Tous ceux qui montent en chaire pour honnir la chair risqueraient de défaillir dans l’édifice religieux que je vous propose de visiter aujourd’hui. Pour les autres, c’est par ici. Mesdames et messieurs, suivez le guide, attention à la marche.

Nous nous trouvons actuellement dans un lieu qui consacre à la fois un véritable dénuement et une élégance grâce à des parti-pris architecturaux… Non mais sérieusement, vous croyez que je vais vous faire visiter la Sainte-Chapelle et son gothique rayonnant ? Et la Sixtine et son extraordinaire Création d’Adam ? Filez les admirer sans moi et glissez discrètement une prière pour mon âme, cela pourrait bien m’être utile.

Fig. 1. Quand Adam tutoyait les Dieux. Anonyme.

Fig. 1. Quand Adam tutoyait les Dieux. Anonyme.

Cela dit si je passe faire un tour par le purgatoire je devrais y trouver tous ceux qui en ce bas monde ont fait petite chapelle. Car faire petite chapelle n’est pas bâtir un lieu consacré à un Dieu ou un autre, bien loin de là. Vous vous en doutiez puisque vous faites cette visite.

Même si celui qui fait petite chapelle a plutôt tendance à se promener en costume d’Adam et que son attitude laisse entendre qu’il souhaiterait connaître un peu plus bibliquement celles vers lesquelles il exhibe ses atouts, ce piètre bâtisseur de cathédrales n’est pas un compagnon maistre masson. Eh oui, faire petite chapelle c’est tout bonnement se trimbaler publiquement la zigounette à l’air. La chose est interdite, vous le savez¹.

Notons que pour une fois l’expression surannée ne fait pas dans le genre. Faire petite chapelle existe aussi en version féminine, quoi que de sens plus discret. Nous venant d’un époque où le chauffage n’était en rien central mais tenait au tirage de la cheminée, faire petite chapelle désignait alors la gredine qui retroussait ses jupes et son jupon devant le feu pour se chauffer les cuisses. D’aucuns messires pouvaient y lire une invitation et à leur tour réveiller l’architecte qui sommeillait en eux et faire petite chapelle, la truelle à la main, prêts à crépir, buriner, talocher comme tout homme de l’art.

La France médiévale fut animée d’un tel élan bâtisseur qu’elle couvrit le pays de chapelles, d’églises, de cathédrales. Et lorsqu’elle en eut terminé elle oublia non seulement la règle, le compas et l’équerre mais aussi quelques monuments de sa langue.

Ne vous essayez pas à placer faire petite chapelle dans la conversation moderne, vous passeriez pour une grenouille de bénitier. Ne vous essayez pas non plus à faire petite chapelle, vous passeriez devant un juge. Il y a des expressions surannées qu’il faut laisser dormir en paix.

N’oubliez pas le guide, merci messieurs dames.

¹Le délit d’exhibition sexuelle est prévu et réprimé par l’article 222-32 du Code pénal entré en vigueur le 1er mars 1994, qui a remplacé l’ancien article 330 relatif à l’outrage public à la pudeur.

Laisser un commentaire