Alain Delon [_alɛ̃_ _dəlɔ̃_]

Fig. D. Intronisation d'Alain Delon en surannéité.

Fig. D. Intronisation d’Alain Delon en surannéité par le Grand Conseil du Suranné.

[_alɛ̃_ _dəlɔ̃_] (n.m. CINÉ. MARQUE DÉPOSÉE)
Il aura fallu plus de huit heures de délibérations au Grand Conseil du Suranné pour décider si Alain Delon l’était ou non. Suranné, bien évidemment.

Après avoir entendu tous les avis contradictoires, il a été acté solennellement en ce jour d’octobre de l’An de grâce deux mille quinze, qu’Alain Delon, décédé en 1982¹, était bien suranné et que l’imposteur qui se faisait passer pour lui depuis ne méritait aucunement qu’on s’attarde sur son cas. La nécrologie² qui suit tiendra lieu de faire-part en surannéité.

« Alain, que tu sois flic ou parfum, lunettes de soleil ou alcool, cigarettes ou initiales AD, que tu sois à Paris, à Hollywood, à Genève ou à Tokyo, tu entres ici sous les nobles auspices du suranné qui te garderont bien du ringard ou du has been que tu ne saurais être. Toi que les Dieux ont doté d’un corps et d’un sourire qui ont fait se pâmer les plus belles, tu vas pouvoir te reposer parmi ces mots et expressions qui ont su renoncer au médiocre et qui n’ont pas daigné durer à tout prix pour briller. Tu peux désormais demeurer pour toujours en cette époque de splendeur qui fut et restera la tienne, comme le veut ce qui est oint suranné. Tu es ici chez toi; Romy est aussi parmi nous, plus lumineuse que jamais. Brigitte est là elle aussi. Et tant d’autres.

Bienvenue Alain Delon, nous t’attendions. »

¹Alain Delon, 1935-1982, emporté par le chagrin suite à la mort tragique de Romy Schneider, son plus bel amour
²Extrait du discours solennel d’intronisation d’Alain Delon en Surannéité, prononcé en la Très Honorable et Sainte Assemblée Surannée par le Grand Chambellan aux Mots Délicieusement Surannés, octobre 2015

  2 comments for “Alain Delon [_alɛ̃_ _dəlɔ̃_]

Laisser un commentaire