Tomber comme du beurre frais sur une tartine [tôbé kòm dy bër frè syr yn tartin]

Tomber comme du beurre frais sur une tartine

Fig. A. Beurrage de tartine.

[tôbé kòm dy bër frè syr yn tartin] (loc. gustat. BEUR.)
S‘il est scientifiquement prouvé¹ que toute tartine tombant s’écrase obligatoirement au sol du côté où se trouvent le beurre et la confiture (Loi LEM dite de l’Emmerdement Maximal ou Loi de Murphy énoncée en 1949 par Edward A. Murphy), il n’en est pas de la chute comme d’une fatalité absolue y compris au petit déjeuner.

La langue surannée a en effet souhaité contredire ce cruel destin de la tranche de pain avec son expression tomber comme du beurre frais sur une tartine qui marque tout le bien que peut apporter une chute.

Bien tomber (qui n’a rien à voir avec tomber bien que se réserve l’art vestimentaire pour décrire la coupe élégamment ajustée) peut arriver à condition, donc, que ce soit comme du beurre frais sur une tartine.

Bien entendu, beurre frais ne désigne pas cette couleur jaune paille dont peintres et écrivains du XIXe truffaient leurs œuvres respectives mais bel et bien le bon baratté à base de crème crue qu’il faudra déguster rapidement car il ne se conserve pas. Le gourmet du palais qui l’est aussi des mots n’a pas souhaité tourner autour du pot pour dire combien ça pouvait bien tomber : beurre frais et tartine s’imposaient à lui qui pense papilles avant tout, comme une évidence.

Les chercheurs supposent une origine normande à ce tomber comme du beurre frais sur une tartine, et l’hypothèse ne souffre que de peu de débats si ce n’est celui sur l’autorisation ou non du trempage de la tartine beurrée dans le café (mais ceci est une autre histoire).

Tu tombes comme du beurre frais sur une tartine Jeannot, il nous manquait un quatrième pour taper la belote

Succès de la production à base de lait d’Isigny Sainte-Mère oblige, tomber comme du beurre frais sur une tartine sera entonné partout en France pour louer la soudaine survenance de ce que l’on n’attendait point et qui précisément vient à point : victoire chevaline dans la troisième à Vincennes sur laquelle on avait misé ses dernières économies, tournée du patron au Balto, absence du prof de maths, etc.

Synonyme populaire du plus savant deus ex machina, le beurre frais tombant sur la tartine avec ses 82% de matière grasse et 16% réglementaires d’eau durera jusqu’à la malheureuse diffusion massive d’un discours moderne hostile le rendant coupable de tous les maux².

Devenu honni à souhait, haï parfois, le beurre frais n’aura plus d’autre choix que celui d’esquiver les tartines de pain frais et de se cantonner au fond du réfrigérateur.

Tombant désormais à côté de la plaque il quittera la langue qui n’entend plus le déguster. Adieu veau, vache, cochon et beurre sur la tartine. Vous êtes surannés.

¹Par des études américaines.
²Avec un pain d’ailleurs considéré comme complice.

Laisser un commentaire