Ci-devant [sidvɑ̃]

Fig. A. Ci-devant la Bastille.

[sidvɑ̃] (pron. RÉVOL.)
Je le classerais dans la catégorie terriblement suranné ce cinglant ci-devant. Il fustige, il fouette, il abîme, il déclasse ci-devant ! S’il claque autant c’est qu’il a la goût du sang vengeur : Louis Capet, ci-devant Roi de France ne me contredira pas. Ci-devant a fait tomber tant de têtes, a humilié tant de puissants et de gueux, qu’il en est désormais infréquentable. Il n’empêche que sa construction était jolie.

Comité du Salut Public tu nous a bousillé un mot, tu es impardonnable.

Laisser un commentaire