Catégorie : Classé X

Donner deux jambons pour une andouille [dòné dö Zâbô pur yn âduj]

Donner deux jambons pour une andouille

Fig. A. Jambon, andouille et saucisses.

[dòné dö Zâbô pur yn âduj] (loc. verb. BOUCHER.)

Selon certains experts reprenant l’expression de Kipling, il s’agirait « du plus vieux métier du monde »¹. Nous laisserons aux savants leur interprétation sur les origines de la tarification de l’usage du corps, et nous bornerons à examiner ici ce que la langue surannée a su composer pour exprimer la prostitution féminine.

Chaud comme une baraque à frites [So kòm yn barak a frit]

Chaud comme une baraque à frites

Fig. F. Frites chaudes dans leur cornet de papier journal traditionnel. Courtesy from The French fries museum, NY.

So kòm yn barak a frit] (loc. adj. PDT.)

La frite à dorer¹, Chez Michel et Véronique¹, Tutty Friterie¹, Frank Frites & Burgers¹, La Frite Rit¹, sont autant d’établissements réputés (dans leur quartier voire plus loin) pour leur savoir-faire en cuisson de bâtonnets de pomme de terre puis assaisonnement en sel et accompagnement en sauce ketchup, moutarde, mayonnaise.

Avoir l’abat-jour au ras de l’ampoule [avwar labatZur o ra de lâpul]

Fig. A. Abat-jour au ras de l’ampoule.

[avwar labatZur o ra de lâpul] (loc. verb. LUX.)

Protéger les yeux de l’éblouissement : telle est la fonction première de l’abat-jour; la secondaire étant l’apport d’une preuve de bon goût et d’un indéniable sens de la décoration d’intérieur qui resteront cependant une autre histoire en ces lignes. Demeurons donc primaires et attachons-nous à cet accessoire qui préserve la vue d’une lumière trop intense qui pourrait lui causer des dommages.

Voir le loup [vwar le lu]

voir le loup

Fig. A. Loup y es-tu ?

[vwar le lu] (loc. verb. HOUUU.)

Depuis Plaute et sa Comédie des ânes (-195 av. JC), l’on sait que homo homini lupus est

Pline l’Ancien, Rabelais, Agrippa d’Aubigné, Francis Bacon, Hobbes, Schopenhauer, Freud n’ont fait que reprendre cette pessimiste locution pour la mettre à leur sauce, confirmant cependant le caractère agressif de leurs contemporains humains. Et ce faisant, d’un loup qui n’avait rien demandé.

Avoir les bonbons qui collent au papier [avwar lé bôbô ki kòl o papjé]

Fig. A. Napoléon Bonaparte et son fameux geste des bonbons qui collent au papier. Musée d’Ajaccio.

[avwar lé bôbô ki kòl o papjé] (loc. verb. HARIB.)

Si les premiers bonbons datent du XIIᵉ siècle et du retour des Croisés avec la canne à sucre à défaut de Graal, il faudra attendre le XIXᵉ siècle et la mise au point de l’extraction industrielle du sucre de betterave en 1811 par Benjamin Delessert et Jean-Baptiste Quéruel pour lancer véritablement l’histoire de la friandise sucrée.

Faire le grand Chabanais [fèr le ɡrâ Sabanè]

Fig. A. La chambre nippone, distinguée lors de l’exposition universelle de 1900. Musée Marthe Richard.

[fèr le ɡrâ Sabanè] (loc. verb. BORD.)

Au 12 de la rue Chabanais dans le 2ᵉ, à quelques pas du Palais Royal et à quelques mètres de l’ancien Opéra de la rue de Richelieu, on trouva de 1878 à 1946 l’un des plus luxueux lieux de luxure tarifée, fondé par Alexandrine Jouannet dite Madame Kelly. La trentaine de protégées de celle qui précéda Madame Claude dans la carrière y prodiguait réconfort à tout ce qui comptait en haut lieux, du ministre à l’ambassadeur en passant par le banquier et le prince.

Rendre visite au Président du Sénat [râdre vizit o prézidâ dy séna]

Rendre visite au Président du Sénat

Fig. B. Le Sénat, son Président, ses dorures, ses fauteuils confortables.

[râdre vizit o prézidâ dy séna] (loc. verb. BAGAT.)
La force d’âme, l’une des quatre vertus cardinales, est par essence de l’ordre des grands hommes de ce bas monde, et elle trouve sa forme publique dans ce que Montesquieu appelait la vertu politique, autrement dit l’amour des lois et de la patrie.

Dormir sur la béquille [dòrmir syr la békij]

Dormir sur la béquille

Fig. A. Viril rebelle à béquille intégrée.

[dòrmir syr la békij] (loc. verb. MOTO.)

Les modernes chagrins imaginent qu’au temps lointain du suranné la place de la femme était à la cuisine, et que son consentement en toute chose n’était que purement accessoire, soumise qu’elle devait être à la volonté impérieuse d’un potentat matriarcal. Quelle erreur !

Nous n’étudierons pas dans ces lignes la locution maîtresse de maison, dont vous aurez bien noté qu’elle débute par maîtresse, mais une toute autre expression qui laisse à imaginer que tout chef de famille qu’il fut, l’homme régnant pouvait être déchu et son sceptre brandi ne lui servir à rien.

Branler le mammouth [brâlé le mamut]

Branler le mammouth

Fig. 1. Placide mammouth à queue poilue.

[brâlé le mamut] (loc. mili. PALEO.)

Homo erectus croisait déjà régulièrement des mammouths sur sa route il y a quelques centaines de milliers d’années et il en fut de même pour son descendant Homo sapiens qui alla jusqu’à peinturlurer les murs de son habitat avec des dessins de la bestiole (158 mammouths dans la grotte de Rouffignac, preuve s’il en faut qu’il y a 13 000 ans on faisait déjà de drôles de rencontres en Dordogne).

Avoir le persil qui sort du cabas [avwar le pèrsi ki sòr dy kaba]

Fig. A. Apollon du Belvédère revenant du marché sans persil qui sort du cabas. Metropolitan. NY.

[avwar le pèrsi ki sòr dy kaba] (loc. verb. ZIGOUN.)

Temporaire ou définitive, à la cire, à la pince, au rayon X, l’épilation est un souci majeur pour toute personne souhaitant se conformer à des canons de beauté éloignant le plus rapidement possible l’être humain du singe ou de l’australopithèque.

Et ne croyez pas que ce soit là une préoccupation moderne poussée par un esthétisme licencieux, bande de coquins. Les Pharaons égyptiens s’épilaient entièrement. Et la Grèce antique avait inventé le ticket de métro bien avant les couloirs de Montparnasse et leurs tapis roulants.