Catégorie : Sciences

Le parapluie bulgare [le paraplÿi bylɡaːr]

Le parapluie bulgare

Fig. A. Barbouzes et leur parapluie bulgare.

[le paraplÿi bylɡaːr] (n. com. KGB)

En tous points y compris les plus sombres, l’époque surannée avait un style qui n’appartient qu’à elle et à ses souvenants. En matière meurtrière il n’était pas question qu’elle dérogeât à la règle et se compromît avec de pendables méthodes à base d’utilisation de serviles cerbères tout prêts au coup de poing.

Être piqué de la tarentule [ètre piké de la tarâtyl]

Fig. A. Brasseur d'air industriel équivalent à deux piqués de la tarentule.

Fig. A. Brasseur d’air industriel équivalent à deux piqués de la tarentule.

[ètre piké de la tarâtyl] (loc. verb. ARACHN.)

Arachnophobes s’abstenir. Il va être question dans les modestes lignes qui suivront d’un des êtres vivants les plus hideux qui soient, et souffrant moi-même d’une trouille bleue de ces monstres à huit pattes je ne saurais vous soumettre sans vous prévenir à l’une de ces « techniques d’exposition au stimulus anxiogène visant à obtenir une habituation et une extinction de l’angoisse » comme on dit chez les savants qui savent.

Oscar [òskar]

Oscar le squelette

Fig. Q. Oscar. Min. Éduc. Nale.

[òskar] (n. pr. SVT)

Prénom suranné à plus d’un titre, Oscar fut porté par des rois de Suède et de Norvège (Oscar Ier et Oscar II), par un film mettant en scène le toujours très excité Louis de Funès, par Wilde le dandy venu mourir à Paris avant ses cinquante ans, et par tout ce qui commence par un O quand il est épelé selon l’alphabet phonétique des militaires de l’OTAN (Alpha, Bravo, Charlie, Oscar).

Gaz à tous les étages [ɡaz a tu léz- étaːZ]

Gaz à tous les étages

Fig. A. Le gaz de ville ou le ravissement de la cuisine moderne. Fondation La Cornue.

[ɡaz a tu léz- étaːZ] (gr. n. CONFO.)

Passer de la modernité au suranné est un exercice complexe pour un mot, une expression, qui aura ainsi tout connu dans sa carrière d’usage (cf. courbe O tempora mores).

Et que dire quand ce parcours se rend visible pour le commun sur plaque émaillée et vissée, passant de signe statutaire à stigmate retardataire ? Eh bien que dire, nous allons le trouver (car nous trouvons toujours à dire).

Il était une fois l’Homme [il étè yn fwa lòm]

[il étè yn fwa lòm] (dess. anim. HIST)
Avec ce vernis de culture classique qui me permet de briller auprès de mon garagiste (que je salue au passage, il sait combien il m’est précieux) je pensais que le générique qui annonçait les réjouissances était la Toccata et Fugue en ré mineur de Jean Sébastien Bach. Je viens d’apprendre qu’il s’agissait d’une adaptation réalisée par le compositeur japonais Yasuo Sugiyama que je vais faire semblant de connaître sinon je vais vraiment passer pour un inculte.

Le Kâmasûtra selon San-Antonio [le kamazytra selô sanâtònjo]

Fig. 1. La fameuse langue au Chah selon San-Antonio. Musée du Taj Mahal (prêt).

[le kamazytra selô sanâtònjo] (litté. NSFW)

Les aventures du commissaire San-Antonio comptèrent parmi mes premières lectures au même titre que Fantômette ou le Club des Cinq. Les Éditions Fleuve Noir et la Bibliothèque Rose en mélange ça vous donne tout ce qu’il faut pour virer psychopathe ou bienfaiteur de l’humanité¹.

Il est une partie spécifique de l’œuvre du pilier de la maison poulaga qui influença largement mon comportement (aux dires des différents chercheurs qui examinèrent par la suite mon cerveau lors de mon autopsie) et qu’il convient de disséquer ici : le Kâmasûtra (कामसूत्र ) selon le commissaire San-Antonio, séducteur de ces dames devant l’éternel, compte parmi les versions les plus surannées de l’ouvrage original rédigé vers le VIᵉ siècle de notre ère. Il en est même une amélioration créative qui laissera pantois les plus acrobates d’entre vous. Petite revue des troupes en présence.

Madame Soleil [madam sòlèj]

Madame Soleil

Fig. A. Miss météo. Début XXᵉ s.

[madam sòlèj] (célèb. carto. AMOU.)

Ordoncques, ce mot que voici vivait bien avant les miss de la météo. Ce pourquoi il est nécessaire de reposer quelques postulats que les modernes ignorent certainement avec toute l’arrogance altière qui les caractérise.

Mitigé cochon d’Inde [mitiZé kòSô dêd]

Fig. 1. Note expérience de chimie (sauvées de l’incendie). Collec. perso. O. Genevois.

[mitiZé kòSô dêd] (anim. CHIMI.)

En toute chose la synthèse est un art fragile et harmonieux.

C’est beau comme du Lao Tseu, des fois je m’émeus. Mais trêve d’auto-flagornerie, apprenez mes amis que mélanger des produits aux propriétés opposées est toujours source de grand danger. Demandez à ma mère qui éteignit deux ou trois incendies avant de mettre fin brusquement à une brillante et prometteuse carrière de chimiste dont j’établissais les bases en prime enfance en jouant avec ce coffret retrouvé au grenier¹. Mais comme à l’accoutumée je m’égare.

Yoyoter de la touffe [jwòjòté de la tuf]

Fig. Z. Entonnoir à fou. Collec. perso.

[jwòjòté de la tuf] (verb. 1er gr. FOL.)
Jusque dans la folie le suranné est juste et imagé. Il n’y peut rien il est comme ça. Il faut dire qu’il a eu le temps de s’affiner car depuis que la langue se délie et que l’homme délire, il en a croisé des doux dingues, des tarés, des cinglés, des neuneus, des idiots du village et des fous de la nef.

Pschhhhhhhh [pʃ]

Fig. A. Pschhhhhhhh.

[pʃ] (onom. H.F.)
Ah, la course au large… La dernière aventure moderne dans un monde 100% principe de précaution et 0% risque.

Des hommes (et des femmes parfois), solitaires, affrontant seuls des jours et des nuits durant les éléments déchaînés, le pot au noir, les embruns, les coups de soleil, les baleines, les quarantièmes rugissants, les cinquantièmes hurlants… L’Aventure vous dis-je.