Catégorie : Littératures

La flèche du Parthe [la flèS dy part]

Fig. B. Archer Parthe s’apprêtant à balancer une vanne.

[la flèS dy part] (loc. GUER.)
Cupidon, fils espiègle de Vénus, aimait à balancer des flèches au hasard et regarder où elles pouvaient tomber. J’ai fait pareil avec des ballons de baudruche emplis d’eau depuis le quatrième étage mais n’ai pas connu le même succès que le mignon ailé. Mais ceci est une autre histoire (qui me valut une bonne fessée).

La cour du roi Pétaud [la kur dy rwa péto]

 la cour du roi Pétaud

Fig. A. Elève dissipé, doit corriger son attitude. Archives personnelles.

[la kur dy rwa péto] (loc. adv. ROY.)
Nul roi ou même roitelet, nul dictateur qu’il soit mal ou bien éclairé, nul président normal ou excité, nul responsable des trombones-agrafes-photocopieuse, nul chefaillon en charge de la clef des douches ne vous dira que diriger est chose aisée. Chacun d’eux sait toute la difficulté de l’ordre, de l’écoute des troupes et de leur juste châtiment si besoin est.

Daniel et Valérie [danjèl é valéri]

Fig. A. Un petit brun aux yeux marrons et une jolie blonde aux yeux bleus. Ed. Nathan.

Fig. A. Un petit brun aux yeux marrons et une jolie blonde aux yeux bleus. Ed. Nathan.

[danjèl é valéri] (n. pr. B-A BA)
Maman sort de la ferme avec Daniel et Valérie. Un car va les conduire à la ville. Le car arrive. Il s’arrête près d’un mur. Monte Valérie, monte Daniel, dit maman. La porte se ferme. Un coup de corne écarte les canards qui traversent la rue, à la vitesse des tortues. Puis la voiture part. Valérie ne tarde pas à dormir. Daniel regarde le bord de la route. Il compte les arbres. Le car s’arrête à un carrefour. Sur une borne, Daniel lit : priorité à droite. Un camion vert passe. Le car repart et Daniel, heureux, aperçoit le marché de la ville qui a lieu tous les mercredis.

Lagarde et Michard [laɡard é miSar]

Fig. B. Coupe d'un cerveau suranné formaté par Lagarde et Michard.

Fig. B. Coupe d’un cerveau suranné formaté par Lagarde et Michard.

[laɡard é miSar] (n. prop. SCOL.)
Laurel et Hardi, Roux et Combaluzier, Procter&Gamble, Stone et Charden, Boule et Bill, Bonnie and Clyde, Maritie et Gilbert Carpentier, Castor et Pollux. Il est des couples mythiques qui peuplent ainsi à notre insu les coins de la mémoire et de notre histoire collective. Parmi ces duos qu’une simple conjonction de coordination suffit à rendre célèbre (eh oui, tout est dans la conjonction et dans le rythme des noms qui l’entourent), il en est un qui tient une place à part. Parce que des générations surannées entières lui doivent à la fois leur culture et les plus angoissantes heures de cours jamais vécues : ouvrez votre Lagarde et Michard page 79, nous allons faire un petit contrôle.

Lever la jupe d’Isis [levé la Zyp dizis]

[levé la Zyp dizis] (néol. V. HUGO)
Lever la jupe d'Isis

Fig. A. Isis, Osiris et Horus en pleine discussion sur l’origine du monde. Musée du Louvre.

Quand c’est le grand Victor Hugo qui nous invente une expression, elle entre seule au Panthéon en suivant le catafalque de son créateur ce 1er juin 1885 et nous nous inclinons. Certains possèdent des droits particuliers sur le langage et nous sommes leurs humbles obligés.

Adoncques [adôːk]

Adoncques

Fig. A. François Villon utilisant adoncques.

[adôːk] (adv. SO WHAT ?)
Il se raconte dans les cénacles initiés que quelques vieux instituteurs l’utilisent encore. Mais nul ne sait vraiment où ils enseignent (entre nous soit dit, je pense que ce n’est qu’une rumeur). Cet adverbe que voilà aurait été repéré aux alentours du XIIᵉ siècle, c’est vous dire s’il est bien suranné. Certains le définissent comme burlesque, mais je crois que c’est son usage malicieux par de vieux lettrés taquins qui le rend souriant.

Le Quid [le kwid]

Fig. H. Presse rotative imprimant le Quid. 1963.

[le kwid] (n. prop. ENCYCL.)
Bien avant les Internets le savoir de l’espèce humaine était contenu dans d’étranges blocs de matière papier que les anciens dénommaient “livres”. Parmi ces livres, certains avaient pour tache précise de collecter, de définir et de rendre compte des mots et des idées. On parlait alors d’encyclopédie ou de dictionnaire.

C’est plus fort que de jouer au bouchon avec des pains à cacheter dans six pieds de neige [sè ply fòr ke de Zwé o buSô avèk dé pê a kaSté dâ sis pjé de nèZ]

Fig 1. Carte

Fig 1. Carte du Triangle des Apophtegmes. Collec. personnelle Olivier Genevois.

[sè ply fòr ke de Zwé o buSô avèk dé pê a kaSté dâ sis pjé de nèZ] (loc. TOP)
Aux confins du suranné, là-bas très loin, dans cette zone d’où très peu d’entre nous sont revenus, se prélassent des expressions si complexes à manier que la plupart des êtres dotés du langage les laissent en paix, incapables qu’ils sont d’assumer leur usage. Certains l’appellent la Bibliothèque noire, d’autres parlent de Dictionnaire du Diable, de Triangle des Apophtegmes, autant de noms qui nous disent qu’on est bien mieux ici.

Pour vous j’y suis allé.

Fort-en-thème [fòrâtèm]

Fig. A. Professeur d'humanités professant.

Fig. A. Professeur d’humanités professant.

[fòrâtèm] (n. comp. ÉCOL.)
En ces temps surannés que je vais vous compter, travailler à l’école était une valeur à la mode¹ (je sais, ça fait un peu vieux con – mais je suis un Vieux Con Suranné) et l’odieux système de notation sur dix et vingt que des ministres modernes voudraient faire disparaître et passer de ce fait à la postérité, distinguait les uns et les autres sans autre volonté de permettre à tous d’être meilleurs la fois suivante (même si se taper une bulle portait un sacrée coup au moral).

La Dive Bouteille [la div butèj]

La Dive Bouteille

Fig. A. Dive bouteille rabelaisienne.

[la div butèj] (adj. BOISS.)
Point n’est besoin d’être fin lettré pour comprendre que ce suranné là nous vient du bon Rabelais. Le bougre semble s’y connaître en la matière car ce n’est pas la première fois que nous le croisons en ces lieux consacrés. Alcofribas Nasier comme tu aimais aussi à te faire appeler, tu es ici le bienvenu.