Pandores [pɑ̃dɔʁ]

[pɑ̃dɔʁ] (n. m. pl. ARG./MYTH.)
Une nouvelle fois le « s » aura son importance. Les pandores. Pas Pandore, Πανδώρα / Pandốra, « le présent de tous », la première femme¹ et son histoire de boîte (de boîte en bois, pas de discothèque, on n’est pas au Pacha à Ibiza les gars), faut pas confondre. Les pandores sous cette appellation bien surannée n’ont rien de primeur, de frais, de gracieux, encore que la féminisation du corps militaire apporte parfois quelques jolis minois mais ceci est une autre histoire, vous m’exposerez vos phantasmes de l’uniforme un autre jour.

Les pandores, les vrais, ont l’accent qui chante², le « r » qui rrroule et la légende urbaine³ qui leur prête une préférence pour le chiffre 51 collée aux basques. Et surtout leur évocation nous amène immanquablement du côté de Saint-Tropez avec un petit excité qui fait des grimaces et un gros benêt entouré de deux ou trois mous du bulbe qui surjouent comme dans une pièce de boulevard pour notre grand plaisir. Certes le succès cinématographique surmultiplié par un nombre conséquent d’épisodes des aventures des sus-nommés ne les a pas aidés, mais il faut bien admettre que certains pandores sont encore aujourd’hui les dignes héritiers de leurs caricatures et portent au firmament leur surannéité. Vous ne vous êtes donc jamais fait contrôler à la sortie d’un village ardèchois ?

Et surtout, oui surtout, l’organisation administrative de notre beau pays leur a-t-elle doctement réservé la campagne comme terrain d’exercice de leurs compétences. Les pandores se retrouvant ainsi enquêteurs en vols de poules, contrôleurs d’excès de vitesse en 2CV sur rrrroute nationale, filant les filous du gang des tracteurs.

Heureusement (pour eux) l’appellation est tellement surannée qu’elle en devient inusitée. Le Gendarme retrouve de son prestige pour peu que quelque action d’éclat de son corps d’élite permette de sauver des vies. On se remet alors à les apprécier nos braves pandores, et je voudrais vous dire ici que même s’il vous arrive de faire montre d’un zèle tout militaire, on vous aime quand même quand au péril de vos vies vous éradiquez le belliqueux.

¹Notez qu’entre Pandora, Ève et Lilith qui veulent toutes être la première ça m’a l’air d’être le souk là-haut aussi.
²Prononcer [channeteuh].
³Vous noterez la précaution.

Laisser un commentaire