Catégorie : Sports

Au PPPDC [o pépépédésé]

au Plus Petit Poil De Cul

Fig. A. Bleu Gordini (France 418) et bandes blanches.

[o pépépédésé] (sigl. MÉCA.)
Amédée Gordini aimait la précision. À force de ténacité et de doigté, améliorant les Simca dans son atelier du boulevard Victor (Paris, XVᵉ arrondissement), le Sorcier des mécanos allait léguer un nom à l’industrie automobile, une couleur (le bleu qui porte son nom, à l’instar de celui de Klein ou de Guimet) et une expression siglée de cinq majuscules : au PPPDC.

Être fort au bilboquet [ètre fòr o bilbòkè]

Fig. A. Jeune mignon s’entraînant au bilboquet.

[ètre fòr o bilbòkè] (loc. verb. POUV.)
Nul besoin d’exercer un grand art avec grand talent pour être appelé à de hautes charges.

Il n’a pas fallu attendre l’ultra moderne vide de la télé dite de réalité pour s’en rendre compte. La langue surannée avait depuis belle lurette les mots pour la situation.

Les doigts dans le nez [lé dwa dâ le né]

Fig. A. Nez victorieux.

[lé dwa dâ le né] (gr. nom. FACIL.)
Il est des expressions qui se chantent plutôt qu’elles ne se disent, c’est ainsi. Celle qui suit forme une rime qui répond à la satisfaction enjouée d’une victoire, généralement sportive, souvent footballistique, et se clame haut et fort pour célébrer les héros que nous sommes alors (il faut être impliqué dans la gloire pour pouvoir la chanter).

ASPTT [aèspétété]

Fig. A. Adhérent ASPTT en position n°3.

[aèspétété] (sig. P&T)
Mens sana in corpore sano répètaient jusqu’à plus soif les sages des temps sentencieux qui gravaient dans le marbre leurs maximes solennelles¹. Et si pour l’esprit sain il y a l’école et ses barbacoles, force est de constater que le corps n’y est guère cultivé (à tel point que « L’essentiel c’est de participer » deviendra la maxime du sport français, mais ceci est une autre histoire).

Manger avec les chevaux de bois [mâZé avèk lé Sevo de bwa]

Fig. A. Le carrousel du Luco.

[mâZé avèk lé Sevo de bwa] (loc. verb. PMU)
Qu’il était séduisant ce manège tournicotant, ses lumières scintillantes et sa musique lancinante. Accessible aux enfants sages uniquement, ce qui n’était donc pas gagné d’avance, le carrousel fut aussi à l’origine d’une étrange composition sur l’ascétisme alimentaire : manger avec les chevaux de bois.