Catégorie : Sciences

Donner du baume de Galaad [dòné dy bom de ɡalaa]

Fig. A. Riches hommes plaignant les pauvres.

[dòné dy bom de ɡalaa] (loc. verb. DEU.)
SYN. Inagir.
Cedronella Triphylla canariensis. Son feuillage vert et ses fleurs roses font le parfum camphré si caractéristique de son baume. Plante quasi miraculeuse qui guérira l’eczéma, l’asthme, les bronchites, régulera la tension artérielle, et dont on obtiendra tous les miracles pour peu qu’on l’implore correctement puisque après tout son onguent est biblique.

Marchand d’orviétan [marSâ dòrvjétâ]

Fig. D. Marchand d’orviétan faisant l’article devant un parterre de malades.

[marSâ dòrvjétâ] (n. com. PHARMA.)
Nous devons à Jérôme Ferrante, apothicaire de pacotille originaire d’Orvieto (Italie), le breuvage guérisseur de tout (gale, peste, goutte, vérole, rougeole, etc.) qui donna naissance à la fameuse expression désignant tout charlatan vendeur d’impossibles solutions : marchand d’orviétan.

Être de la couille de loup [ètre de la kuj de lu]

Fig. A. Ombre chinoise peu crédible, dite en couille de loup.

[ètre de la kuj de lu] (loc. verb. TESTICU.)
Bien qu’issu de la toujours compliquée à prononcer (et à écrire) famille des renonculacées, l’hellébore avait tout pour plaire : des vertus médicinales, un nom qui en impose, des pétales d’ampleur, et même un jour attribué dans le calendrier républicain (le onzième de pluviôse).

Homoncule [òmôkyl]

Fig. A. Homoncule double du muséum d’histoire naturelle.

[òmôkyl] (n. com. MONSTR.)
Mâtine que voilà, cette langue qui se joue de ses sons. Même bardée d’une étymologie latine au-dessus de tout soupçon (homunculus, diminutif de homo, l’homme), elle aura bien du mal à essayer de nous faire avaler qu’elle n’a pas créé quelques mots juste pour de petits plaisirs homophones. Avec eux, grand succès garanti au déjeuner dominical beau-familial.

Broyer de l’eau dans un mortier [brwajé de lo dâ ê mòrtjé]

Fig. A. Mortier industriel broyeur d’eau (coupe transversale).

[brwajé de lo dâ ê mòrtjé] (loc. verb. ELEM.)
Selon les théories d’Empédocle et ses confrères, chaque parcelle de l’univers est constituée à partir d’un, deux, trois ou quatre éléments : la Terre, l’eau, l’air, le feu.

À la base du Tout, ces quatre composants sont aussi à la base du Rien. Du véritable rien, du néant. Plongeons-y pour bien définir.

Essuyer le cul d’un mammouth avec un confetti plié en quatre [ésÿijé le ky dê mamut avèk ê kôféti plijé â katr]

Fig. A. Timbre postal célébrant l’expression essuyer le cul d’un mammouth avec un confetti plié en quatre.

[ésÿijé le ky dê mamut avèk ê kôféti plijé â katr] (exp. imag. MAMM.)
Possible. Incongru mais possible. Difficile voire très risqué, mais possible.

C’est de cette opposition entre l’exploit et le réalisable que procède la force d’une expression dont l’objectif est de rendre compte d’une inadaptation des moyens déployés pour la réalisation d’une action. Une inadaptation par manque de moyens s’entend.

Comme un pet sur une toile cirée [kòm ê pè syr yn twal siré]

Fig. A. Toile cirée bien collante comme il faut. Archives Ét. Maréchal.

[kòm ê pè syr yn twal siré] (loc. comp. PROUT.)
Le mètre par seconde est une unité de mesure conventionnelle de la vitesse. Elle s’avère nécessaire pour mesurer la vivacité d’un déplacement spatial et convient en général à rendre compte d’une célérité certaine ou, au contraire, d’une lenteur escargolesque.

Docteur en soupe salée [dòktër â sup salé]

Fig. A. Docteurs en soupe salée préparant une savante décoction.

[dòktër â sup salé] (n. com. SLURP.)
La Loi n° 2013-660 du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, précise dans son article 78 que «les titulaires d’un doctorat peuvent faire usage du titre de docteur, en mentionnant la spécialité, dans tout emploi et toute circonstance professionnelle qui le justifient».

Est donc docteur qui possède un doctorat de troisième cycle universitaire ou un doctorat d’exercice (c’est le cas des médecins, des pharmaciens par exemple).

NB : le fait d’avoir joué au docteur avec qui vous savez n’en confère pas le titre hors sphère strictement privée (et ceci est une autre histoire qui n’a rien à faire par ici).

Tous les 36 du mois [tu lé trât-sis dy mwa]

Fig. A. Le martyre de Saint-Glinglin, en 36 ap. JC. Archives secrètes du Vatican.

[tu lé trât-sis dy mwa] (loc. num. RAR.)
Les numérologues, mathématiciens, comptables, et autres spécialistes de l’utilisation des chiffres sont bien incapables de résoudre l’un des plus grands mystères qui soit en leurs matières : le 36.

C’est qu’il faut se tourner vers les lettres pour y parvenir, ce que nous faisons ici-même (et qui est des chiffres est rarement des lettres, mais ceci est une autre histoire).